Que faut-il penser de l’installation du compteur Linky ?

Le compteur Linky fait l’objet de nombreuses critiques et polémiques. Il semblerait qu’il ne soit pas possible de refuser son installation. Autant dire que cela pourrait même avoir de fâcheuses conséquences.

Une menace de coupure d’électricité

L’installation du compteur Linky n’est donc pas une simple prestation. Elle est pour ainsi dire obligatoire. Enedis n’hésite pas à recourir aux termes du contrat de fourniture l’électricité. Ce dernier affirme en effet que l’usager est tenu de garantir l’accès de l’équipe d’Enedis au dispositif de comptage. Et cela est valable que le procédé soit placé à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile. L’important est donc de savoir que les clients qui s’opposent à ce contrat pourraient bien résilier le leur. Ce qui pourrait entrainer une coupure d’électricité. A noter aussi qu’un ancien compteur pourrait être retiré du fait d’une panne technique. Il sera forcément remplacé par un compteur Linky.

Le compteur Linky ou des coûts supplémentaires ?

Telle est l’ultimatum qui se pose aux usagers qui refusent la pose du compteur communicant. Selon Enedis, le compteur Linky est synonyme de nombreux avantages. En effet, cela réduira le nombre d’interventions de l’équipe technique de cette entreprise. Ce qui est dû au fait que les compteurs communicants sont intelligents. Il est possible de les contrôler à distance. Ce qui permet de réaliser la plupart des opérations sans aller au domicile du client. Tel est le cas de la relève annuelle. A noter que pour les clients qui décident de garder leur ancien compteur, ces démarches seront surfacturées.

La CRE a effectivement délibéré à ce propos en affirmant donc que les clients qui refusent le compteur Linky s’exposent au paiement d’un surcoût. Ce dernier est en liaison à la maintenance d’un service de relève à pied qui sera effectif à l’issu du déploiement des compteurs Linky en 2021. Par ailleurs, cette disposition devra aussi s’appliquer aux entreprises. Pour ces dernières, la relève à pied est de 90€ par relevé. Enedis facture cette prestation aux usagers qui ont refusé d’installer le compteur Linky. Le relevé à pied est actuellement semestriel pour les clients ayant un compteur d’une puissance inférieure à 36kVA.

Faut-il être méfiant vis-à-vis du compteur Linky ?

Le compteur Linky est classé au même rang que le babyphone ou le box internet. Sa technologie Courant Porteur en Ligne ou CPL n’inspire point confiance. Il faut savoir que Linky est similaire aux autres appareils électriques. Il émet de ce fait des champs électromagnétiques. Il est à noter que ces derniers pourraient engendrer le cancer, bien que cela n’ait pas été prouvé. En effet, de nombreuses recherches se sont penchées sur le lien qu’il pourrait y avoir entre les ondes électromagnétiques et le cancer. Jusqu’à aujourd’hui, rien ne lit ces deux faits. Pire encore, certaines sources émettent des théories peu vraisemblables portant sur le fait que le compteur Linky soit un projet conçu pour irradier la population. Enedis se défend et garantit que ce compteur n’a aucune répercussion sur la santé.